FerrariDaytona 01

La compétition en héritage

Texte et Photos : THIERRY LESPARRE

Présentée lors du Salon de Paris 1968, au lendemain d’un contexte social mouvementé, rien ne semblait prédestiner la Ferrari 365 GTB/4 à une carrière sportive, mais c’était sans compter sur la passion et la clairvoyance de deux hommes : Charles Pozzi et Luigi Chinetti qui, malgré les réticences du côté de Maranello, vont métamorphoser cette belle de concours aux lignes raffinées signées Pininfarina en véritable bête de course. L’avenir leur donnera raison puisque la Daytona va rapidement s’inscrire dans la prestigieuse lignée de ses aînées, la 250 GT et la GTO, et rafler quelques belles victoires.

Dans la lignée des Daytona compétition

Il est nécessaire de différencier les Daytona adaptées pour la compétition par des privés des modèles de la série 1, 2 et 3 spécialement préparées sous le contrôle de l’usine. Chaque série est composée de cinq voitures bénéficiant chacune d’une préparation spécifique, semi-officielle dirons-nous pour la saison 1971 et officielle pour 1972 et 1973. Des autos qui seront alignées en course par la garde rapprochée de Ferrari : Jacques Swaters pour l’Écurie Francorchamps, le colonel Ronnie Hoare pour Maranello Conces- sionaires de Roany etbien sûr Charles Pozzi pour Ferrari France.

Lire la suite de l’article dans le N°199 de Rétro Course….

RC199 couv Thumb
Découvrez Rétro Course n°199 Mars 2022

1 – Un capot très long en harmonie avec des passages de roues élargis.

1 – Intérieur à l’italienne. On ne peut pas qualifier autrement une telle réussite.

2 – Réservoir de compétition.

 

Ferrari Daytona